L’hormone du stress, le cortisol et ses dégâts

hormone-stress-cortisol

Parlons de cette fameuse hormone du stress, le cortisol et son influence sur notre vie !

Cette hormone qui est appelée « hormone du stress », est en réalité une parmi les 5 hormones liées au stress.

  • L’ACTH est sécrétée par l’hypophyse, une glande située à la base du cerveau. Son rôle est de stimuler les glandes surrénales, qui à leur tour libèrent le cortisol.
  • Le cortisol a pour but de fournir au cerveau un apport en énergie suffisant pour nous préparer à faire face au stress. Il intervient notamment dans la régulation de la tension artérielle, de la fonction cardiovasculaire, de la fonction immunitaire.
  • L’adrénaline, elle, prépare l’organisme à répondre au stress : le rythme cardiaque et la respiration s’accélèrent, la pression artérielle augmente.
  • L’ocytocine intervient notamment au niveau de notre comportement en société. Elle est aussi particulièrement impliquée dans la relation mère-enfant.
  • La vasopressine enfin, est également appelée hormone antidiurétique. Elle permet de réguler les fonctions urinaires et la pression sanguine. Elle joue un rôle important dans la gestion de l’anxiété.

Pourquoi je vous parle du cortisol ? 

Tout simplement, parce qu’il est responsable de beaucoup de choses qui vont directement impacter, votre santé d’une part, votre productivité, et vos résultats d’autre part.

Le cortisol c’est quoi ?

Le cortisol est une hormone fabriquée par les glandes surrénales. L’une de ses fonctions principales est de transporter le glucose, les protéines et les lipides en dehors des tissus pour qu’ils se retrouvent dans la circulation sanguine. Le cortisol intervient aussi dans le métabolisme des graisses et des protéines.

Il joue un rôle d’anti-inflammatoire et participe aussi à la régulation du sommeil. 

Quand est-ce que notre corps produit du cortisol ?

En général la production de cortisol atteint son maximum le matin au réveil, pour chuter progressivement pendant la journée, jusqu’au soir.

Comment contrôler le cortisol et quel est le taux normal ?

Le cortisol peut être contrôlé grâce à une prise de sang, le matin, mais cela peut aussi se faire dans les urines. Le taux normal de cortisol varie en fonction de l’âge et du sexe de la personne. Mais en général pour un homme, le taux doit être compris entre 20 et 50 µg/24h, et une femme entre 10 et 40µg/24h.

Si le taux de cortisol est trop bas, cela signifie que la personne peut être atteinte d’une certaine pathologie.

Si le taux de cortisol est trop haut, cela peut avoir plusieurs causes comme, un important stress quotidien, un effort physique élevé, le surpoids et l’obésité. Même une femme enceinte, peut parfois avoir une production de cortisol supérieur au taux normal. Cela peut aussi provenir de certaines maladies et infections.

L’idéal étant bien sûr, de maintenir un taux de cortisol dans la norme.

Mais pourquoi le taux cortisol augmente-t-il ?

Plusieurs raisons peuvent être à l’origine de l’augmentation du taux de cortisol. Ces raisons peuvent provenir d’un stress physique ou encore d’un stress émotionnel.

Voici quelques causes que vous devez surveiller de près et essayer d’y travailler afin de ne pas surproduire du cortisol.

  • La fatigue
  • Le manque de sommeil
  • Une alimentation riche en sucre, en mauvais gras, et pauvre en micronutriments
  • L’anxiété et la peur
  • Consommer trop de café
  • Et quand on pratique une activité physique, il faut éviter le surentraînement.

Quel impact du cortisol sur la perte de graisse et la prise de poids ? 

Cela peut vous surprendre, mais le cortisol accélère le déstockage des graisses. Et le fait que le taux de cortisol monte durant une séance de sport par exemple, cela permet de mettre les graisses à disposition de l’organisme comme source d’énergie.

Mais…

Il faut faire la distinction entre les effets du cortisol sur le court terme et sur le long terme. 

Lorsque le taux de cortisol reste longtemps élevé, cela produit l’effet inverse, incitant à la prise de gras.

Car cette fameuse hormone du stress, a la fâcheuse tendance à stimuler votre appétit, et faire en sorte que vous vous jetiez sur les aliments riches en sucres et en graisses, et en plus cela va faciliter la rétention d’eau.

Une personne sujette à des variations importantes de son taux de cortisol, aura souvent une variation de son poids comme première conséquence. La prise de poids est souvent liée au taux de cortisol.

Quand on est stressé on provoque une sécrétion importante de cortisol. Le problème est que quand vous êtes stressé, vous avez envie de grignoter et en général ce sont plutôt des mauvais aliments riches en mauvais gras et en sucre.

Le fait de mal manger va saturer votre organisme en gras et en sucre.

Donc là vous le payez cash ! C’est la prise de poids, et tous les ennuis qui vont avec comme fatigue récurrente, baisse de moral et cela peut aller jusqu’à l’installation d’un certain mal-être.

Il faut absolument éviter cela !

Quel impact du cortisol sur le sommeil ?

Le cortisol est l’hormone opposée de la mélatonine, que l’on appelle l’hormone du sommeil. Si le soir votre niveau de cortisol est élevé, vous ne serez pas fatigué et vous aurez du mal à vous mettre au lit. Ce qui vous empêchera d’avoir un sommeil profond et réparateur, qui va permettre la réparation cellulaire et bien d’autres choses encore, comme vous sentir en forme le lendemain.

Mais alors comment réduire le taux de cortisol ?

Plusieurs paramètres et méthodes pour réduire votre taux de cortisol.

Méthodes antistress. Écoutez de la musique douce, pratiquez un sport, relaxations, méditations.

Le sommeil. Il faut dormir entre 7 et 8 heures par nuit pour avoir un sommeil réparateur. Sinon, vous pouvez vous retrouver avec un taux de cortisol 50% supérieur au taux normal. Notre corps a absolument besoin d’un sommeil profond et réparateur de 7 à 8 heures chaque jour pour faire son travail de régénération et évacuer le stress d’une journée.

Le chocolat noir. Des chercheurs de l’Institut de Psychologie Universitaire de Berne, ont démontré qu’un individu qui consomme régulièrement du chocolat noir, produit moins de cortisol et d’adrénaline, qui est aussi une des 5 hormones du stress.

Manger 40 grammes par jour de chocolat noir pendant deux semaines réduit le niveau d’hormones liées au stress chez les personnes très stressées, selon une étude publiée sur le site du Journal of proteome research. Voilà ! Tout est dit…

Boire du thé. un médecin de Londres a mené une étude sur 2 groupes. Le premier est un groupe de consommateurs réguliers de thé et le deuxième est un groupe de buveurs de thé occasionnels. Il s’est avéré qu’une heure après avoir effectué une tâche stressante, le premier groupe affichait une baisse de 47% de son taux de cortisol. Alors que le second n’affichait que 27%.

Alors buvez du thé…

Les compléments alimentaires pour abaisser le taux de cortisol

La vitamine C atténue les effets nocifs des radicaux libres. Les radicaux libres sont très actifs et attaquent les tissus. Ils les affaiblissent et amplifient leurs inflammations et leurs dégradations. Dans cette situation, le taux de cortisol augmente fortement. Cette hormone du stress peut être abaissée en apportant des antioxydants (comme la vitamine C) à l’organisme.

L’apport en acides aminés comme :

La glutamine, elle va permettre de maintenir un taux élevé d’acides aminées à chaines ramifiées qui évite une montée du taux de cortisol.

L’arginine, cet acide aminé augmente la production de monoxyde d’azote. Par ailleurs, il favorise aussi efficacement la libération d’hormones de croissance. On sait que quand la concentration d’hormone de croissance augmente (phénomène qui se produit pendant le sommeil), le taux de cortisol chute.

Conclusion 

Cette hormone appelée hormone du stress, est très bénéfique pour l’organisme. Mais à un taux élevé, et qui dure dans le temps, elle s’avère « destructrice ». Car elle va avoir des conséquence néfastes sur notre sommeil, notre poids, notre bien-être en général, jusqu’à provoquer certaines pathologies parfois. 

Il est donc impératif d’adopter un style de vie sain et équilibré, parce que la santé et le bien-être sont les ingrédients principaux de toute recherche de performance et de succès. Et ce dans tous les domaines de la vie.

 

 

 

 

 

Vous avez aimé «L’hormone du stress, le cortisol et ses dégâts » 

Voici 2 autres articles que vous apprécierez :

Comment enfin réussir à atteindre ses objectifs

Prendre des décisions difficiles ; 9 points clés

Ps: Si cet article « Réveillez le leader qui est en vous, Développez votre leadership » vous a plu, vous pouvez le partager 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *